Jusqu'à 25 % de réduction sur nettoyeurs haute pression et accessoires. Promo valable du 17/5 au 23/5

Nettoyage et plus

Comment construire une piscine soi-même : conseils et astuces pour créer votre coin de paradis

11 avril 2024

BLOG
Comment construire une piscine soi-même : conseils et astuces pour créer votre coin de paradis

Avoir une piscine dans son jardin est le rêve de nombreuses personnes : quoi de mieux que de profiter de la fraîcheur de l’eau, boisson savoureuse en main, par une chaude journée d’été ? Si l’on dispose de l’espace nécessaire, il est tout à fait possible d’envisager cet investissement utile pour supporter la chaleur, mais aussi pour disposer d’un coin de détente et de plaisir.

Avant de se lancer dans ce type de travaux, il est clair qu’une réflexion s’impose pour s’assurer de la faisabilité et identifier la structure la plus adaptée à vos besoins. Dans cet article, nous allons voir comment construire une piscine « soi-même », quelles sont les solutions les plus simples à mettre en œuvre soi-même et ce qu’il faut savoir avant de se lancer.

 

Construire une piscine soi-même : quelques réflexions préliminaires

Construire soi-même une piscine est possible selon le modèle choisi. Si de nombreuses piscines hors-sol peuvent être assemblées par nous-mêmes sans problème particulier et sans l’aide d’un expert, il en va autrement des piscines enterrées dont l’installation est plus complexe. En effet, des compétences manuelles, de l’expérience, des connaissances spécifiques et du temps sont essentiels pour réaliser ce type de piscine dans les règles de l’art : une petite erreur pourrait compromettre toute la construction. Par conséquent, si vous n’avez pas d’exigences particulières, il vaut mieux faire appel à des spécialistes.

 

come costruire una piscina fai da te

 

Le choix de l’emplacement et du type de piscine

Parmi les réflexions préliminaires, il faut se poser la question du type de piscine voulu et de l’endroit où la placer. Les experts recommandent un emplacement avec les caractéristiques suivantes :

  • le terrain doit être solide (considérant que même une petite piscine exerce un certain poids sur le sol) ;
  • la zone doit être à l’abri du vent et ne pas être ombragée ;
  • la zone sélectionnée ne doit pas contenir d’arbres pour éviter un ombrage excessif et le dépôt de feuilles qui viendraient salir l’eau. 

Concernant le choix de la construction d’une piscine enterrée ou non, il faut tenir compte d’un certain nombre d’éléments comme le coût, le délai de réalisation, la typologie du terrain et l’espace disponible. 

 

Faut-il un permis pour construire une piscine « soi-même » ?

En général, un permis ou une autorisation de construire une piscine enterrée est indispensable, contrairement aux piscines hors-sol qui peuvent être démontées. Toutefois, les caractéristiques du modèle choisi (comme les dimensions de la piscine, son emplacement et la nécessité d’effectuer des travaux de terrassement) peuvent changer la donne et nécessiter un permis pour procéder. La législation varie d’une région à l’autre et d’une commune à l’autre. En cas de doute, il vaut mieux contacter le service d’aménagement et d’urbanisme de votre municipalité.

Une autre question qui se pose à juste titre est le coût relatif à l’installation d’une piscine dans le jardin. Il est difficile d’apporter une réponse puisque de nombreux facteurs entrent en jeu. Ce qui est certain, c’est que les piscines enterrées nécessitent un investissement économique important par rapport aux piscines hors-sol. Parmi les deux catégories, il est cependant possible de trouver des solutions plus ou moins coûteuses. 

 

Construire une piscine hors sol : idées et conseils pour la faire soi-même

Bien que les piscines hors-sol ne possèdent pas l’élégance esthétique de celles enterrées, elles sont souvent choisies par ceux qui recherchent l’aspect pratique, la facilité d’installation et le faible coût d’un modèle plus petit. Certaines piscines hors-sol peuvent être démontées et rangées à la fin de la belle saison. 

Dans le commerce, il existe plusieurs typologies comme :

  • les piscines autoportantes en PVC avec des parois et un bord gonflables ;
  • les piscines non autoportantes qui nécessitent une structure de tubes en acier pour être soutenues
  • les modèles rigides réalisés en bois, en résine, en acier ou dans d’autres matériaux.

 

Construire une piscine hors-sol « soi-même » : recourir à des palettes

Une solution plus économique pour construire une piscine hors-sol est de la réaliser soi-même à partir de palettes en bois. Nous allons voir ci-dessous quelles sont les principales étapes pour effectuer cette opération : 

  1. Il faut tout d’abord choisir un terrain plat ou bien niveler le sol pour qu’il le soit. 
  2. Après avoir déterminer la circonférence de la piscine, en optant pour une forme circulaire, calculez le nombre de palettes nécessaires
  3. Si la piscine repose directement sur le sol, il est conseillé de placer une bâche de protection sur ce dernier pour éviter que le revêtement en PVC de la structure ne s’abîme. 
  4. Par-dessus cette bâche, il faut ensuite disposer les palettes en cercle pour obtenir la forme de la piscine. 
  5. Les palettes doivent être attachées entre elles par des sangles. Il est aussi utile d’insérer des tubes métalliques dans chaque palette en les enfonçant environ de 25 cm dans le sol.  
  6. Après avoir traité le bois contre l’humidité, vous installerez sur les parois internes de la piscine des panneaux rigides pouvant être en contreplaqué, en aluminium ou en acier. Une autre solution consiste à recouvrir l’intérieur d’une bâche que vous fixerez aux palettes.
  7. Une fois cela fait, vous positionnerez le liner en PVC (le liner est un revêtement qui permet à la piscine de rester étanche) qui devra être fixé au bord de la structure après avoir versé un peu d’eau en son centre pour le maintenir en place. Pour le fixer, vous pouvez par exemple le percer et le visser en le faisant passer sur le bord interne des palettes puis en plaçant une planche par-dessus pour le bloquer (la planche doit être bien entendu traitée contre l’humidité). 
  8. Au cours de ces étapes, avoir à disposition une pompe immergée peut s’avérer utile si vous devez vider la piscine pour procéder à des ajustements. 

Une fois la construction de la piscine terminée, vous devrez également vous occuper de l’installation du système de filtration de l’eau, qui peut être de différents types en fonction de la taille de la construction, mais aussi des éléments esthétiques, comme la finition extérieure qui recouvrira les bancs. Cette dernière peut être faite de panneaux de contreplaqué. N’oubliez pas non plus d’ajouter une échelle pour faciliter l’accès et la sortie de la piscine. 

 

pompa sommersa

 

Comment construire une piscine enterrée « soi-même »

À la différence des piscines hors-sol, les piscines enterrées sont des constructions permanentes qui deviennent partie intégrante de la propriété où elles sont bâties. Comme prévu, les coûts et les délais sont plus conséquents, bien que l’opération apporte une durabilité et une possibilité de personnalisation plus élevées.

Là aussi, il est possible de choisir plusieurs matériaux plus ou moins coûteux, comme : 

  • le béton, qui permet de réaliser n’importe quelle forme ; 
  • les panneaux d’acier, qui remplacent de plus en plus les modèles en béton au fil du temps ;
  • les blocs de polystyrène, qui ont un bon rapport qualité/prix ;
  • la tôle d’acier, en général le type le plus économique ;
  • la fibre de verre, généralement constituée d’une structure monobloc facile à installer.

 

come costruire una piscina fai da te

 

Les principales étapes pour construire une piscine enterrée

Comme nous l’avons mentionné, il est généralement conseillé de faire appel à des experts pour installer une piscine enterrée, ceci en raison de la complexité des travaux. Il faut en effet considérer que : 

  • il est indispensable de demander des autorisations spécifiques ;
  • il est nécessaire d’effectuer une excavation qui respecte précisément la taille et la profondeur de la piscine ;
  • le nivellement des parois et du fond exige une extrême précision car, si la surface n’est pas correctement nivelée, le réservoir ne pourra pas être bien installé ;
  • il est indispensable de prévoir le raccordement au système de filtration, au système électrique et au système d’eau. Les conduites d’eau et les câbles électriques doivent également être imperméabilisés, ce qui nécessite l’intervention d’un expert. 

Quel que soit votre choix entre une piscine enterrée ou hors-sol, il ne faut pas oublier l’entretien. Chacune nécessite une attention régulière à cet égard et le nettoyage de la piscine est une étape importante pour s’assurer que votre petit coin de paradis reste toujours sain et en bonne condition. 

 

come costruire una piscina fai da te

 

Pour ce faire, outre l’utilisation d’autres outils comme le floculant, vous pouvez utiliser un nettoyeur haute pression. En maintenant une distance suffisante par rapport à la surface, vous pouvez utiliser ce dernier pour assainir les parois externes d’une piscine enterrée (non conseillé pour les piscines gonflables de petite taille), mais aussi pour nettoyer soigneusement le sol et les parois internes d’une piscine enterrée en béton, après l’avoir vidée. En revanche, il est préférable d’éviter d’utiliser le jet d’eau haute pression sur des matériaux tels que le vinyle et la fibre de verre qui pourraient s’endommager. 

Le nettoyeur haute pression est également parfait pour entretenir rapidement et facilement les zones extérieures de la maison comme les sols, les marches en pierre ou encore les terrasses : pourquoi ne pas découvrir la gamme complète de nettoyeurs haute pression AR Blue Clean pour trouver le modèle qui vous convient ?