Nettoyage et plus

Construire une serre soi-même : 3 idées faciles et rapides

23 décembre 2022

BLOG
Construire une serre soi-même : 3 idées faciles et rapides

Que vous ayez des semis de potager ou des pots de fleurs à protéger, la construction d’une serre sur mesure est une excellente solution pour préserver vos plantes du froid et du gel. Si vous avez en tête les étapes d’un bon entretien hivernal du jardin, vous savez que l’une des priorités est de protéger les plantes ou le jardin du gel et des intempéries : le moyen le plus rapide, économique et fonctionnel d’y parvenir est de construire une serre froide.

Bien que toutes sortes de serres prêtes à l’emploi soient disponibles dans les magasins spécialisés, il est souvent difficile de faire correspondre la taille de ces produits aux besoins réels de l’espace, qu’il s’agisse d’un potager, d’un jardin ou d’un balcon. Mieux vaut alors opter pour une serre à faire soi-même que vous pourrez construire en vous amusant avec du bois ou de simples matériaux récupérés, comme des tubes en plastique ou de vieilles palettes

Construire une serre soi-même est une activité agréable et à coût quasi nul qui ne nécessite pas de permis particulier : suivez nos conseils et vos plantes seront à l’abri tout au long de l’hiver.

Dans cet article, nous vous guidons pas à pas pour construire vous-même une serre sur mesure qui correspond à vos besoins.

 

Une serre hivernale à faire soi-même : la typologie

La première chose à faire est de procéder à une analyse minutieuse : quelles sont les plantes qui souffrent de l’hiver et qui ont besoin d’être protégées ? Quelle est la typologie qui convient ? Avec quels matériaux peut-on réaliser la structure ? 

Décidez où sera placée votre serre et de l’espace qu’elle occupera : une serre destinée au balcon ou à la terrasse sera conçue de manière différente qu’une serre de jardin. Pensez aussi au type de plantes : que doit contenir votre serre ? Des fleurs, des légumes ou bien des plantes grasses ? En cas de doutes, nous vous conseillons de consulter votre pépiniériste pour comprendre le cycle végétatif de vos plantes. Sans aucun doute, la pratique commune consiste à protéger les plantes de la pluie et du gel en les plaçant à l’abri des intempéries.

La structure de la serre varie ainsi selon les éléments que nous avons cités. Dans cet article, nous vous guidons dans la réalisation de trois typologies de serres à construire facilement soi-même :

  • Mini serre pour les plantes du balcon ;
  • Serre tunnel, idéale pour le potager, le jardin ou la terrasse ;
  • Serre en bois recyclé grâce à la réutilisation de vieilles palettes.

Vous avez hâte de commencer ? Encore un peu de patience : avant de vous mettre à l’ouvrage, voici quelques conseils utiles pour vous aider à évaluer le meilleur emplacement de la serre à construire soi-même.

 

Où se situe le meilleur emplacement d’une serre ? Indications et conseils utiles

Une serre est un mini écosystème humide et à l’abri du vent. En son sein, les plantes peuvent pousser sous des conditions extérieures défavorables ou « se reposer » sans craindre le gel. 

Quel que soit le type de structure, l’élément majeur de la construction est certainement la bâche en pvc : ce type de matériau permet en effet le passage de la lumière du soleil d’une part et évite à la chaleur de s’échapper en la dispersant pour créer un petit « effet de serre » d’autre part. C’est précisément pour cette raison qu’il est nécessaire d’orienter l’ouverture de votre serre vers le sud : vos plantes pourront ainsi bénéficier d’une bonne exposition à la lumière.

Et n’oubliez pas que la structure doit être placée en plein soleil, loin des haies ou des arbres qui pourraient lui faire de l’ombre pendant la journée.

À présent, il est temps de passer à la pratique. Enfilez vos gants de travail et préparez vos outils : entrons tout de suite dans le vif du sujet pour construire une serre soi-même !

 

Protéger les plantes du balcon du gel : une mini serre à faire soi-même avec des matériaux récupérés

Pour protéger vos plants et semis sur le balcon, qu’il s’agisse de fleurs ou de plantes aromatiques comme la sauge ou le basilic, il suffit de construire soi-même une mini serre grâce à des matériaux récupérés et à un peu d’imagination. Vous aurez pour cela besoin de :

  • Cutter ; 
  • Bouteilles en plastique de dimensions variées (avec bouchon).

Voyons tout de suite la réalisation. 

Après avoir correctement lavé et essuyé les bouteilles, coupez-les en deux à l’aide d’un cutter. C’est la partie supérieure de la bouteille qui fera office de mini serre. Vous pouvez donc disposer du bas en le plaçant au tri ou bien le conserver pour créer un lit de semences au printemps.

Prenez ensuite la plante en pot que vous souhaitez protéger et insérez-la dans la demi-bouteille jusqu’au terreau, bouchon vers le haut. La bouteille doit contenir la plante entièrement, feuilles comprises. Répétez l’opération en utilisant une bouteille par plante pour les envelopper ainsi une par une

Conservez les bouchons : vous en aurez besoin pour protéger la mini serre en cas de pluie ou lors des heures plus froides de la journée ! 

 

serra con bottiglie

La serre tunnel : une solution polyvalente et personnalisable pour le potager ou le jardin

Si la superficie à couvrir est importante,  comme un potager dans le jardin, la serre tunnel est le meilleur choix : l’utilisation de tuyaux en PVC vous permettra de moduler la serre selon vos besoins.

La serre tunnel, ou serre tubulaire, est une structure flexible formée d’arcs et recouverte de bâche plastique en pvc qui, comme nous l’avons vu, est parfaite pour conserver la chaleur.

Réaliser une serre tunnel soi-même est très simple : il suffit de trouver des tuyaux ou des tubes en plastique (de préférence avec des raccords) et de la bâche en pvc suffisamment grand pour recouvrir le tout. La couverture que nous allons réaliser est de forme semi-circulaire, mais rien ne vous empêche de faire preuve de créativité pour obtenir la forme de votre préférence !

Voici la liste de ce dont vous aurez besoin pour construire vous-même une serre tunnel :

  • Scie à métaux ; 
  • Tuyaux de plomberie et raccords de dimension similaire ;
  • Bâche en PVC ;
  • Piquets ; 
  • Marteau ; 
  • Corde pour réaliser les tirants ;
  • Fil de fer galvanisé.

Voici maintenant la partie divertissante : nous allons vous expliquer petit-à-petit comment réaliser les arcs de la structure portante, puis de quelle manière recouvrir et fixer au sol la serre à faire soi-même

 

serra a tunnel

 

Réalisation de la structure portante

Nous allons réaliser la structure de la serre avec des tubes de plastique : l’idéal est de recourir à des tuyaux de plomberie. Légers et flexibles, ils offrent également une très bonne résistance.

Le diamètre des tubes doit être d’au moins un centimètre afin de pouvoir les plier sans difficulté. La longueur des tubes va évidemment jouer sur la hauteur de la serre : il est conseillé de moduler les tubes en les coupant de manière qu’ils mesurent au moins un mètre et demi de long.

Une fois la hauteur de la serre déterminée, coupez les tubes de la longueur prévue avec une scie à métaux en vous assurant qu’ils sont tous égaux. Pliez-les en arcs, puis insérez-les directement dans le sol en veillant à ce que la profondeur soit suffisante. A l’aide de différents raccords, vous pouvez aussi construire une base rectangulaire avec des tubes sur lesquels seront fixés les arcs. 

Pour obtenir une structure plus stable, utilisez du fil de fer galvanisé pour relier les différents arcs que vous fixerez aux extrémités de la serre avec des piquets d’ancrage.

 

Comment recouvrir la serre à construire soi-même

Une fois la structure portante de la serre réalisée, il est temps de la recouvrir de la bâche en plastique. Placez la bâche sur la structure et étirez-la au maximum : la superficie doit être rigide et lisse. Comme vous le feriez pour une tente de camping, fixez la bâche au sol à l’aide de tirants constitués de corde et de piquets

Robuste, rapide à faire et à coût quasi nul, votre serre tunnel est prête ! Si le sol le permet, vous pouvez aussi créer de petits fossés autour de la serre pour permettre à l’eau de s’écouler lors des jours de pluie. 

 

Idée verte : construire soi-même une serre en utilisant de vieilles palettes 

Une autre solution pour construire soi-même une serre à coût quasi nul consiste à utiliser des matériaux récupérés, comme de vieilles palettes : polyvalentes et facilement récupérables, il suffit d’un peu d’imagination pour les transformer en serre ou jardinière. La structure que nous vous proposons est celle de la « maisonnette » : simple, rapide à faire et très fonctionnelle. Voyons ici comment la réaliser.

 

serra legno pallet

 

Procurez-vous trois palettes : une fera fonction de base pour placer les pots et les plantes, tandis que les deux autres seront placées de part et d’autre de la base avant de les joindre pour former un petit toit en pente. 

À l’aide d’un levier, retirez les chevrons des palettes pour ne laisser que la structure et quelques planches. Le but est que la lumière puisse pénétrer de tous les côtés de la serre à travers les palettes composant le toit. Utilisez une perceuse pour fixer les palettes ensemble à l’aide de vis. Veillez à bien stabiliser les deux parties du toit à la base en procédant. Au cours de cette étape, prenez garde à la poussière et aux échardes de bois : nous vous conseillons ici d’utiliser un aspirateur bidon, comme le AR Blue Clean 3 Series 3770 qui, grâce à sa prise électroportatifs, permet de raccorder l’aspirateur à des outils tels qu’une perceuse ou une fraiseuse, et d’aspirer immédiatement la sciure et les débris. De plus, avec la fonction automatique MARCHE/ARRÊT, l’aspirateur se met en marche dès que l’outil est utilisé pour faciliter votre travail.

 

La structure est prête : il vous suffit de la recouvrir d’une bâche en pvc tendue sur les trois côtés. Vous pouvez la fixer avec un pistolet-agrafeur ou des pointes. Sur la face avant, la bâche plus souple ne doit pas être fixée pour faire office d’entrée. Pour la maintenir tirée, une brique lourde sera amplement suffisante.

Dépense minimale, rendement maximal : avec ces trois idées de serre à construire soi-même, vous pourrez abriter différents types de plantes et redonner vie à des matériaux récupérés en les transformant en éléments d’extérieur indispensables. Impossible d’être plus écologique

 

Un coin agréable et propre en toute saison grâce à l’aide de AR Blue Clean

Bénéficier d’une serre adaptée à ses besoins est un soulagement, surtout après les efforts fournis à cultiver son potager et, de manière générale, à maintenir l’ordre de son extérieur.

A présent que les plantes sont en sécurité, il ne reste plus qu’à attendre la fin de l’hiver sans oublier l’arrosage minimum nécessaire. Il en est autrement avec l’arrivée de l’été, mais ne vous inquiétez pas : nous vous avons préparé des conseils pour arroser les plantes pendant les vacances.

Et entre-temps ? Les ennemis d’un extérieur impeccable sont toujours à l’affût ! Non, il ne s’agit pas de voisins envieux mais bel et bien des orages, du vent violent et du gel qui inondent les terrasses et les jardins de boue et de neige fondue, tout en risquant d’abîmer votre mobilier d’extérieur.

Que ce soit pour nettoyer l’extérieur après des intempéries ou des travaux de jardinage, les produits de la ligne Home&Garden de AR Blue Clean sont idéal pour tous les passionnés de plantes et de jardinage. Avec le nettoyeur haute pression AR Blue Clean 3 Series 386 vous pourrez nettoyer sans efforts les sols extérieurs et le mobilier de jardin grâce à la puissance du jet à haute pression

 

idropulitrice come funziona

 

Les aspirateurs permettent de ramasser aisément les débris et les liquides qui s’accumulent dans les espaces extérieurs et à l’intérieur de la maison. 

Saviez-vous que vous pouvez aussi utiliser l’aspirateur bidon pour vous débarrasser des feuilles sèches ? Grâce à la fonction soufflerie et à la gamme des accessoires disponibles, l’aspirateur bidon est le meilleur allié pour garder un extérieur impeccable en toute saison.

Une fois le nettoyage fini, il est temps de ranger les outils dans un bel abri de jardin et de se détendre en profitant de tous les avantages du jardinage.

Mais… attendez ! Vous n’avez pas remarqué à quel point ce mur gris semble vide et triste ? Il est temps de lui redonner une nouvelle vie ! Courrez chercher le matériel nécessaire pour embellir le mur en ciment du jardin ou pour entretenir la pelouse. La détente peut attendre un peu : une nouvelle tâche attend déjà les passionnés de bricolage !